Pause gourmande dans ce village séculaire

Ce village installé au bord de l’Hérault fait briller les traditions du terroir : vins rosés, olives, cueillette…

Régalez-vous !

 

 

Oppidum, villae romaines, castrum...Une longue histoire...

Bessan possède un riche passé archéologique. L’oppidum de la Monédière, au sud du village actuel, fût occupé au VIIe s. avant J.-C. C’est l’origine de Bessan. Au moment de la conquête romaine, les habitants abandonnent le site pour s’installer dans les villae qui sont le centre d’importants domaines agricoles. A la fin de l’Antiquité, ils se regroupent sur un seul site qui donne naissance au village actuel.

Au Moyen-Age, le village se déplace légèrement au nord et forme un castrum fortifié. Il s’entoure de murailles, de fossés et d’un pont-levis.

Pour découvrir le riche passé de Bessan, faites une halte dans son centre historique. Vous y découvrirez de riches hôtels particuliers du XVIIIe s. et l’église Saint-Pierre mentionnée en 1070 qui conserve un chevet roman du XIIe s. et un retable du XVIIe s. 
 

Fier de la réputation de son vin rosé

Le commerce du vin existait déjà dans l’Antiquité, avec les Etrusques et les Grecs de Phocée venus échanger des amphores de vin ou d’huile contre des métaux venus de l’arrière-pays.

Ce village est attaché à son terroir, ses traditions. Vous aurez plaisir à découvrir les maisons vigneronnes les plus décorées qui se situent le long de la rue principale. Elles reflètent la prospérité de la viticulture au XIXe s.

Faites une halte à la cave coopérative du « Rosé de Bessan » et dégustez le fameux vin rosé de Bessan au fruité incomparable. Des animations y sont proposées toute l’année !

Et, il y a l’autre tradition chère aux Bessanais : leur âne ! Cet animal devenu l’emblème de la ville, est entouré d’une double légende. Il est le maestro de la fête locale de la Saint-Laurent (le dimanche le plus proche du 10 août) où il parade dans les rues sous les bravos des habitants et reçoit la bénédiction du curé.

Zoom sur la Croustade de Bessan, le rosé de Bessan et «le Bessanais»  

Valorisées par la Confrérie du « Rosé et de la Croustade de Bessan », ces trois spécialités vont titiller vos papilles.

D’abord, le rosé… L’histoire raconte que Me Jacomel de Cauvigny dont le vignoble se situait à Bessan aurait eu l’idée de faire fermenter le jus de raisin sans la grappe. La famille à l’origine du Rosé de Bessan, a inspiré l’élaboration de différents produits typés sous l’appellation « Vin de pays de Bessan », dont le fleuron est aujourd’hui son inimitable rosé.

 « Le Bessanais » est venu agrandir la famille « rosé » : additionné d’un fond de sirop de mûre, ce rosé frais se marie bien avec l’été.

Pour accompagner ces nectars, quoi de mieux qu’une part de croustade ? Gâteau feuilleté garni soit de pomme, de raisiné ou d’un fameux mélange aux noix, c’est LA spécialité du village depuis le XIXe s. Un délice à déguster absolument dans les pâtisseries de Bessan, sans modération cette fois !

Clin d’œil

Un terroir aux multiples saveurs

A Bessan, l’autre spécialité, c’est l’olive. Le Moulin du Mont-Ramus et ses 40 hectares d’oliveraies, la décline en multiples préparations gustatives et produits de beauté. Et à la « Cueillette de Caillan », on récolte soi-même les fruits et légumes du cru, gorgés de soleil.

Téléchargez le plan de visite

Office de Tourisme

Bureau d'information touristique

Place des Etats du Languedoc

34120 Pézenas

Téléphone : 04 67 98 36 40

Email

Mairie

Place de la Mairie

34550 Bessan

Téléphone : 04 67 00 81 81

Email

Partagez sur
Facebook Twitter Pinterest
Panier

Mes coupons

Voir toutes les offres Coupon supprimé. Annuler